Intermédiaire ?

[718] "Intermédiaire ?" , le 19-12-2012 par Simha T.


Kvod Harav, avant toute question je suis heureuse de pouvoir vous remercier de la richesse de vos cours, vous dispensez un enseignement si précieux en donnant des images si simples et pourtant si vraies. Une question me travaille toujours, car auparavant j'ai toujours eu une relation peut-être naïve avec Hachem mais sans n'avoir jamais eu besoin d'intermédiaire. J'ai lu des écrits de Rabbi Nahman et je ne cesse de réaliser et d'admirer sa grandeur mais je ne comprends pas comment peut-on ériger un homme, aussi Tsadik soit-il, en intermédiaire entre D… et nous. Cette "place" accordée au Tsadik, si présente dans toutes les Hassidout me surprend. De plus, comment alors la distinguer de la "place" que certains accordèrent il y a deux mille ans à l'acrobate. En effet lorsque l'on dit que c'est à Ouman, auprès de Rabbi Nahman, que se jouent toutes les réparations, cela rappelle les dires : "Nul ne vient au Père que par moi." etc… .
Voilà, j'espère que ma question ne sera pas mal prise, encore une fois j'aimerais seulement et tellement comprendre, parce qu'il n'y a aucune autre Hassidout qui me tient autant à coeur que Breslev. Avec tout mon respect, chaleureusement.
Simha T.
 
Réponse le 04-02-2013

Chalom
je vous remercie pour l'intérêt que vous portez aux cours et je suis content que cela puisse vous aider.
la question que vous vous posez est une bonne question et vous faites bien de vous la poser.
Le principe de la diffusion de la lumière infinie vers le fini se fait par des récipients et des contractions afin qu'elle devienne accessible pour le maximum de personnes plus on saura contracter la lumière et plus de gens pourront se rapprocher d'Hachem car ce sera un langage qui leur "parlera".
La torah dans sa généralité est une contraction de l'esprit divin adapté à l'homme on dit 613 mitsvot = 613 conseils. nos ancêtres Avraham Itshak Yaacov n'avaient pas besoin du don de la torah pour la connaître car ils étaient tellement pur qu'ils arrivaient a la discerner dans la nature à leur époque tout celui qui voulais servir Hachem le pouvait sans exclusion, ensuite il y a eu grâce à Moché Rabbeinou le Don de la Torah à partir de ce moment là tout celui qui veut servir Hachem doit passer par le peuple juif car en acceptant la Torah qui est un moyen contracter de l'approche divine le peuple juif en est devenu le dépositaire exclusif il n'y a plus de juif en freelance si vous voulez.
Ce principe est le même entre le Tsadik et le peuple juif du moment ou le Tsadik est devenu le Tsadik de la génération il a acquit l'exclusivité de la connection avec Hachem c'était l'erreur de Korah qui ne comprenait pas la nécessité de Moché Rabbeinou puisque tout le peuple était présent a Matan torah mais comme Hachem l'a dit à Moché si tu ne vas pas les sortir d'egypte il ne sortiront pas ca
 
 


ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

- Don Unique     


Types d'abonnement de soutient
Merci de prier pour
Autre demande

les femmes juives sont aussi concernées par Breslev
         
Powered by Yossef Moché     
Copiez le lien du flux et collez-le dans votre aggrיgateur de flux  Abonnez-vous א ce podcast avec iTunes

Faire un don



-1:
actuel:http://www.breslev.fr/questions-reponses-Intermédiaire+?-718.html